Lyo-iku, c'est le nom "d'artiste" que je me suis choisi 

Une version « japonisée » de mon prénom  (Loïc) qui peut se traduire par 2 Kanji (symboles/mots) :

           

Lyo            qui signifie voyage

et Iku           qui signifie grandir/éducation.

Et ces 2 mots je crois, résument parfaitement ma philosophie de vie et ma démarche artistique.

Le voyage, une de mes plus grande passion, m'a clairement fait grandir. Il constitue une part essentielle de mon parcours, de ma formation, artistique autant que personnelle. 

 

Curieux de tout ou presque, j’ai toujours adoré apprendre mais aussi faire partager mes connaissances. J’ai d’abord songé à être professeur puis j’ai dérivé vers l’Education Populaire et une carrière dans l’animation socioculturelle qui correspondait mieux à ma façon d’envisager l’apprentissage.

 

Une démarche continue tout au long de la vie, active et fondé sur un partage horizontal plutôt que vertical. Apprendre pour moi, d’une certaine manière, c’est un voyage justement  : un chemin à parcourir, une volonté d’aller à la rencontre de la nouveauté de, l'autre, de la différence…

Artiste/globe-trotteur, c'est ainsi que j'ai décidé de me définir

Artiste…

J’ai mis longtemps à accepter l'idée de mon considérer comme tel. Je trouvais ça plutôt présomptueux.

Pourtant l’art, avec le dessin et la musique surtout, a toujours été une partie intégrante de ma vie. Aussi loin que ma mémoire remonte j'ai toujours pratiqué ces 2 activités. A croire que je suis né en chantant et avec un crayon dans la main ;)

 

C’est fin 2016 que j’ai sauté le cap en décidant de m’offrir la possibilité de faire de ces passions une activité professionnelle (complémentaire dans un premier temps) et pour se faire m'inscrire auprès de la maison des artistes. 

 

Globe-trotteur…

Parce qu’ un jour de 2003,  accompagné de mon meilleur ami, billet d'avion en poche et sac sur le dos, j'ai goûté à la drogue du voyage, et je ne m'en suis jamais totalement remis.

A ce jour,  J’ai visité 32 pays et, en cumulé, j’ai passé près de 14 mois de ma vie hors de France.Et le pire            c'est que  je n'ai pas l'intention de m'arrêter !

Dans ma démarche l’art et le voyage sont intrinsèquement liés : Je voyage et cherche à faire voyager à travers mes dessins, ma musique et quelque soit ma destination, mon carnet de dessin et ma guitare m'accompagne.